Imprimer

Nouveauté

Répertoire - Jeune public

JP67-04 Le timide à la cour

1er cycle du secondaire, 2e cycle du secondaire
Arts
Organisme: Théâtre Denise-Pelletier JP67
Répondant:
Stéphanie Delaunay
Adresse:
4353, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, Québec
Code postal:
H1V 1Y2
Téléphone:
514-253-9095, poste 224
Réservation:
Par courriel
Courriel:
Site Web:
Exposition, visite guidée ou spectacle commenté:
Représentation théâtrale
Document didactique d'accompagnement:
Cahier préparatoire portant sur la pièce, son auteur, son contexte social ainsi qu'une brève entrevue avec son metteur en scène
Date(s), période, durée et horaire de l’activité:
du 28 septembre au 22 octobre 2016
Heures prévues:
10h30, 13h30, 16h et 20h
Coût élève:
20$ en tarif avant-première ou 22,50$ en tout temps
Nombre d'accompagnateurs admis gratuitement:
1 par tranche de 20 élèves
Coût adulte (parents):
43$ (taxes et frais de services inclus)
Description de l'activité

Quitter son monde pour connaître ailleurs une vie meilleure, voilà ce à quoi aspire le berger Mireno. Il abandonne ses montagnes pour aller vers la ville, accompagné de son ami Tarso. Mais lors du périple, un certain Lorenzo, poursuivi par la milice pour une affaire de fraude, croise Mireno et lui prend ses habits de berger en échange des siens. Très vite, le naïf Mireno est appréhendé et emmené au palais du Duc pour y être jugé. Là, il rencontre les deux filles du Duc, la rêveuse Séraphina et sa sœur cadette, la déterminée Magdalena, dont il tombe amoureux. Mais le paysan Mireno est plus timide que fraudeur. Comment alors déclarer ses sentiments et conquérir Magdalena ? Écrite en 1611, cinq ans après le Don Quichotte de Cervantes, Le Timide à la cour est une des œuvres importantes du Siècle d'or espagnol. Cette comédie d'intrigue étonne par sa vivacité d'esprit, ses retournements imprévus, mais aussi parce que ses personnages féminins sont faits de chair, d'audace et d'impétuosité. De Molina, créateur du personnage de Don Juan, questionne le pouvoir et oppose les valeurs d'âme aux conflits qui règnent entre la cour, la noblesse et le peuple. Le metteur en scène Alexandre Fecteau (Le NoShow, Les Fées ont soif) dirige les comédiens de La Banquette arrière (La Fête sauvage, Les Mutants, Damnatio memoriae) qui fêtent avec cette joyeuse allégorie les 15 ans de leur compagnie.

 

Lieu: Théâtre Denise-Pelletier